La pêche au thon en haute mer


La pêche de plaisance, c’est un véritable sport. Pêche côtière, pêche hauturière, traîne, leurre, broumé… On dénombre presque autant de techniques de pêche qu’il y a de pêcheurs et de passionnés ! Mais la pêche, c’est aussi un art de vivre qui se partage, auquel on est initié par sa famille ou par ses amis. 

Dans cet article, nous ne discuterons ensemble que d’un seul genre de pêche, qui a de plus en plus de succès et séduit chaque année de nouveaux pêcheurs débutants et amateurs : la pêche au thon en haute mer (en tant que pêche de loisir) !

 Comment pêcher le thon en haute mer ?

La pêche au thon en haute mer est une pêche particulièrement appréciée. Cependant, elle est soumise à des réglementations et, du fait de la taille et du poids que peut atteindre un spécimen, sa pratique requiert des techniques de pêche et un matériel particulier. 

Quel genre de poisson est le thon ?

Le thon est un poisson pélagique, c’est-à-dire qu’il vit en haute mer. Il est d’ailleurs présent en Méditerranée et dans l’océan atlantique. Son corps taillé pour la vitesse lui permet d’atteindre des pics de 80km/h ; les plus grands spécimens mesurent plus de 3 m et pèsent plus de 650 kg… Dans le cadre de la pêche de plaisance on se contente généralement de pêcher de jeunes spécimens qui mesurent de 1m15 à 2m. Le thon vit en bancs et mange énormément : c’est grâce à son appétit que vous repérerez plus facilement sa présence en haute mer. Lorsqu’il chasse, il accule à la surface des bancs de maquereaux, de harengs ou de sardines, les mouettes viennent alors souvent se servir elles aussi, plongeant dans l’agitation frénétique provoquée par la chasse à la surface de l’eau. Cette agitation et le ballet des mouettes est le meilleur moyen de repérer un banc de thon. Vous n’avez plus qu’à le suivre et à jeter vos lignes ! 

Notez que le thon n’a pas d’environnement de prédilection : il nage aussi bien en surface qu’en profondeur… Pour le pêcher, n’hésitez donc pas à varier les techniques de pêche et les profondeurs visées. 

L’énorme avantage du thon est qu’il se sent bien partout : auparavant principalement pêché dans la mer baltique et les mers du nord, il est aujourd’hui présent en quantité aussi bien en Méditerranée que dans l’océan atlantique et ne se capture désormais plus aussi loin des côtes que par le passé. 

Les techniques de pêche au thon en haute mer 

Trois techniques ont fait leurs preuves dans le domaine de la pêche de plaisance en haute mer. Pour capturer le plus beau spécimen, vous aurez le choix entre la pêche à la traîne rapide, la pêche au broumé et la pêche dans les chasses. 

La pêche à la traîne rapide est une technique de pêche visant à aguicher les thons au moyen de leurres multiples, disposés à différentes distances du bateau et à différentes profondeurs, traînés rapidement (entre 5 et 10 noeuds). C’est une technique de pêche typiquement hauturière, il vous faudra donc disposer d’un permis hauturier !  

Les spécimens que cette technique permet de pêcher ne sont généralement pas trop gros, aussi les cannes doivent-elles être assez courtes, résistantes, mais surtout équipées de moulinets à tambour tournant de grosse contenance, pour qu’un maximum de nylon reste disponible. 

Si les lignes sont bien disposées (et séparées !), vous pourrez en utiliser jusqu’à 7 en simultané. L’excuse parfaite pour réserver les plus grands de nos bateaux à moteur et sortir en mer à plusieurs, entre amis ou avec votre famille ! Saviez-vous qu’avec Freedom Boat Club, vous pouviez partager votre abonnement ? Multipliez ainsi par deux le nombre de personnes qui peuvent réserver nos bateaux, et divisez vos mensualités par deux. 

La pêche au broumé permet la capture de très gros spécimens. Elle se pratique  souvent à l’occasion de concours de pêche organisés et surveillés. C’est une pêche très impressionnante : les thons visés peuvent facilement dépasser les 200 kg et leur levée est toujours spectaculaire. La technique consiste à faire venir les poissons vers le bateau en  lançant régulièrement des sardines dans l’eau; on place aussi quelques lignes dans cette zone d’amorçage. Les cannes devront être très robustes, équipées de moulinet à tambour tournant contenant plus de 500m de fil de 80 à 100 Lbs.  

La pêche dans les chasses est une excellente technique pour les pêcheurs débutants. Guettez l’horizon, repérez un banc de thon en pleine chasse (grâce aux troubles provoqués à la surface de l’eau par la chasse ou aux mouettes opportunes) et approchez vous. Vous n’avez plus, ensuite, qu’à lancer un leurre semblable aux poissons chassés (sardine, anchois). Il devra mesurer entre 10 et 14 cm. du fait de la force de ce poisson, vos leurres devront être particulièrement résistants (casting jigs, jigs minnows,  poppers…)

Parce que vous intervenez alors que le thon est en pleine frénésie alimentaire, notez qu’il se montrera particulièrement vif. Pêcher lors des chasses est donc une pratique hautement sportive.

Freedom Boat Club, l’allié des pêcheurs

Nous l’avons dit, la pêche est un art de vivre, une passion. Depuis des années, les bases Freedom Boat Club accompagnent des plaisanciers, des sportifs nautiques et des pêcheurs de tous horizons !

Une pêche plus conviviale, pour tous les niveaux

Découvrez tout ce qu’il y a à connaître sur nos boats clubs en France .

Un boat club, c’est bien plus qu’une simple base nautique : c’est une communauté mondiale de passionnés se retrouvant pour apprendre, partager, échanger autour de leurs pratiques dans de réels moments de convivialité. 

Le gros plus de nos clubs ? Les nombreux avantages que nous vous proposons, parmi lesquels un incontournable : le matériel de pêche fourni sur demande lorsque vous partez en mer, sans frais supplémentaires. 

Que les pêcheurs débutants se rassurent : nous sommes là pour vous ! Chacun de vos clubs organisent de nombreux événements tels que des sorties en groupe, des cocktails, des sorties thématiques… L’occasion de découvrir et de vous familiariser avec les techniques de pêche de votre choix. 

Ici, Freedom Boat Club répond à toutes vos questions à propos du matériel adapté aux pêcheurs débutants !

Où pratiquer la pêche au thon en haute mer ?

Quels sont les meilleurs coins de pêche en France ? 

Sur la mer Méditerranée, sur l’océan Atlantique, mais aussi partout dans le monde, Freedom Boat Club offre un accès illimité à la mer aux pêcheurs. Mais qu’en est-il de la pêche au thon en particulier ? 

La pêche est très réglementée. Autorisation de pêche, nombre de prises, tailles et poids des spécimens, techniques de pêche, période… C’est pour cette raison que Freedom Boat Club accompagne et initie ses pêcheurs et ses plaisanciers aux pratiques locales et aux règles. Pour protéger la ressource, la pêche au thon est soumise à des quotas, aussi est-il recommandé de ne pas garder ses prises, de ne pas les sortir de l’eau, et ainsi de les relâcher dans les meilleures conditions. Notez que pour être autorisé à en garder exceptionnellement un il vous faudra obtenir une bague auprès des autorités maritimes ou d’un club de pêche. 

Alors, quelle que soit la technique de pêche qui vous fait envie, rejoignez vite l’un de nos clubs en France et sortez en mer aussitôt ! Tous nos bateaux à moteur et toute l’équipe Freedom Boat Club vous attendent… et on vous promet que les thons aussi.